créer un blog ou un site | www.i-citoyen.com | www.i-rhonealpes.com | www.i-grandlyon.com | www.i-lyon.com

Albums

Amandine Iochem Ambassadrice ONLYLYON

Stage Argentine, Chili été 2013

Magazines sur le ski

Catalogue Ski Clinic

Prochaine course

Pages de skieurs

Plaquette CS2L saison 2013/14

  • Propulsé par i-citoyen

Ski compétition pour les citadins

Pour les citadins qui souhaitent pratiquer le ski de compétition il existe plusieurs solutions :

  • S'inscrire aux cours "compétition" de l'ESF de sa station de sports d'hiver. Les meilleurs skieurs pourront être sélectionnés pour participer, selon leur âge, aux « Etoiles d'Or » ou au « Ski d'Or » qui sont les championnats de France des ESF.
    Ces compétitions se déroulent sur 2 jours avec un SL le premier jour (par catégorie d'âge) qui permet de sélectionner les skieurs qui participeront le deuxième jour à la phase finale. Pour l'occasion ils s'affronteront lors de slaloms parallèles. Chaque année plusieurs centaines de compétiteurs participent à ces épreuves.
  • Le circuit UFOLEP qui est ouvert à toutes les personnes titulaires au moins de la 3e étoile. C'est un circuit de GS comprenant : un championnat départemental, un championnat régional et un championnat national.
  • Prendre sa licence dans le ski-club de sa ville. Un circuit est dédié aux citadins. Les meilleurs pourront participer au championnat de France de leur catégorie.
    Les citadins pourront également participer aux grands prix qui se déroulent chaque week-end et ainsi se confronter avec les skieurs des différentes stations de montagne.
  • Enfin, en milieu scolaire, il est possible de participer aux épreuves qualificatives pour les championnats de France UGSEL (écoles privées) et UNSS (écoles publiques).

Ski-club

  • Le budget d'un ski-club peut varier de quelques milliers d'euros pour les plus modestes pour atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros pour certains skis-clubs de montagne. Les recettes sont constituées de subventions (mairies ou autres organismes), des cotisations des membres, de partenariats privés, de l'organisation de manifestations...

Budget pour une saison de compétition

Le matériel 

Les prix dépendent fortement des marques choisies. Il est à noter que les compétiteurs inscrits en ski-club bénéficient de tarifs préférentiels dans les magasins spécialisés (Ski Clinic à Albertville ou Cluses, Glissattitude à Marseille...).

  • Il convient tout d'abord d'acheter 2 paires de skis (une pour le slalom et l'autre pour le géant). Compter pour l'achat de chaque paire (junior) avec fixation environ 350 euros. Pour les seniors le prix est environ du double pour chaque paire avec la fixation.
  • Le prix de la combinaison débute aux alentours de 200 euros. Il faut également s'équiper d'un blouson bien chaud.
  • Pour la paire de chaussure cela reviendra à un peu plus de 150 euros
  • paires de bâtons sont nécessaires, l'une pour le slalom et l'autre pour le géant. Le prix sera au minimum de 35 euros par paire.
  • Enfin, il faut un short (80 euros), des gants (minimum 60 euros) des protections pour le slalom (à partir de 60 euros) et un casque (à partir d'une soixantaine d'euros), un masque (minimum 60 euros), une dorsale (minimum 60 euros).

Pour ce qui concerne les skis il est possible de les acheter d'occasion ce qui permet d'économiser 50% du prix neuf.

Les entrainements

  • Le coût pour un week-end d'entrainement est d'environ 200 euros (cours, hébergement, nourriture et transport)
    Pour la semaine d'entrainement (5 jours) cela revient à un peu plus de 500 euros.
  • Le coût de participation pour une course varie entre une quinzaine d'euros et une quarantaine euros. Il faudra ajouter à cela le déplacement pour se rendre en station et le cas échéant l'hébergement.

Comment concilier la pratique du ski et les études ?

Deux solutions existent pour permettre à un citadin de concilier la pratique du ski alpin et les études :

  • S'inscrire dans un lycée de montagne (Saint-Michel de Maurienne...). Au préalable il faudra passer un examen de ski et le dossier scolaire sera examiné. Si ces éléments sont concluant la scolarité (seconde/terminale) durera 4 ans, soit une année de plus que la scolarité classique. Les baccalauréats proposés par les établissements ne concernent pas en général les filières S, ES et L.
    Les lycéens bénéficieront d'une pratique intensive du ski et pourront préparer le 1er degré du monitorat de ski alpin.
  • La deuxième solution consiste à s'inscrire dans un ski-club et à faire valider par son lycée la possibilité de pouvoir de temps en temps s'absenter pour participer à des entrainements ou à des compétitions. En seconde cela ne pose pas trop de problèmes. En revanche en première et en terminale, avec la préparation du baccalauréat, cela devient compliqué.
    Il est donc important de bien choisir son ski-club ceci afin qu'il n'y ait pas de malentendus et que le club comprenne bien qu'il n'est pas possible de toujours s'absenter pour les entrainements ou les courses, notamment quand les devoirs surveillés sont organisés le samedi matin. Cette deuxième solution demande beaucoup d‘organisation pour gérer ses devoirs. L'avantage de cette solution est de ne pas perdre une année sur sa scolarité. Ceux qui le souhaitent peuvent également passer le 1er degré du monitorat de ski.

Traditionnellement en mars et avril se déroulent les championnats de France de ski. Voilà un panorama des différents versions de championnats de France :

  • Les championnats de France (BEN'J, Ecureuils d'Or, Cadet...)
    Pour cette compétition on retrouve exclusivement les meilleurs coureurs des différentes stations de skis. Certains citadins peuvent également participer à ces championnats par le biais de quotas réservés. Les meilleurs citadins peuvent espérer finir dans le premier tiers du classement sans avoir aucune chance de figurer dans les 10 premiers. Pour les moins talentueux des citadins il faudra se contenter des dernières places.
  • Les championnats de France scolaire (UNSS, UGSEL et universitaire)
    On retrouve dans ces championnats aussi bien des montagnards que des citadins ce qui garanti un bon niveau compétition.
  • Les championnats de France Ski en Entreprises
    Ces championnats regroupent uniquement les meilleurs citadins inscrits en ski-club. 
  • L'Etoile d'Or et le Ski d'Or
    Il s'agit des championnats de France des écoles de ski français (ESF). On retrouve les meilleurs skieurs citadins de France. Chaque année on compte par exemple pour les catégories de minime à senior (homme/femme) plus de 600 compétiteurs. Certains citadins inscrits en ski-club peuvent participer à cette compétition sous certaines conditions.

    Les championnats de France UFOLEP
    Pour cette compétition on retrouve des montagnards et des citadins. Un des plus grand skieur français a jadis remporté cette compétition.

Publié le 16 mai 2012 à 21:06:24 dans Ski de compétition pour les citadins | Commentaires (0) |

1|